#5 Femmepreneuse inspirante : Joanne Tatham

Auteure du livre « J’arrête le superflu », Joanne Tatham est une force tranquille.

Derrière ses tatouages et piercing qu’elle affiche sans complexes, se révèle une forte et belle personnalité.

Une main de fer dans un gant de velours.

Le fer pour mettre le doigt là où ça fait mal.

Le velours pour vous guider avec douceur vers votre « Essence-tiel ».

Joanne Tatham : Force tranquille Indomptable

Une vie trépidante, qui va à mille à l’heure, un tourbillon de stress, un ouragan d’insatisfaction… C’est le lot de nombreuses entrepreneures. Joanne l’a vécu. Mais un jour elle a décidé de dire stop !

C’est ce qui fait d’elle une femmepreneuse : femme entrepreneure heureuse et ambitieuse qui prend soin d’elle pour mieux s’occuper des autres.

Joanne a simplifié sa vie. Elle a décidé de se concentrer sur son bien-être. Son épanouissement personnel est devenu une priorité. Au fil de ses découvertes, qu’elle partage sur son blog, elle apprend à gagner en confiance et se débarrasser du superflu.

Cette expérience donne naissance à son livre. Et à son changement d’orientation. Elle a commencé par des études de psychologie. Puis, c’est à l’Institut International du Coaching de Genève qu’elle trouve sa voie.

Sa mission : accompagner les femmes ambitieuses et spirituelles qui souhaitent vivre la vie qu’elles méritent. Une vie agréable et sans prise de tête.

Là où je trouve Joanne particulièrement inspirante, c’est qu’elle n’a pas peur d’être elle-même. Pour reprendre ses mots : « J’ai réaligné mon âme, mon coeur et mon activité. »

Elle ne cherche pas à entrer dans une case. A plaire à quelqu’un. Ou à suivre un modèle qui ne lui correspond pas. Elle se « contente » d’être elle-même. Authentique. Indomptable.

Pas étonnant que le programme qu’elle vient de lancer s’appelle… INDOMPTABLE. Il s’adresse à toutes celles qui veulent (re)prendre leur place, gagner en confiance et prendre la place qu’elles méritent.

Vous êtes de celles-là ? Allez vous laisser inspirer par elle. N’oubliez pas de revenir me dire ici ce que vous pensez de notre Femmepreneuse du jour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *