3 pièges à éviter dans la création de votre site

Je m’adresse à toutes celles qui veulent créer un site web. Celles qui veulent se lancer dans le blogging pour partager leur passion. Celles qui veulent faire connaître leur activité à travers un site web professionnel. Celles qui veulent avoir une vitrine/carte de visite sur la toile.

Quels sont les 3 pièges à éviter dans la création de votre site ?

Lorsque l’on débute. Lorsque l’on a un budget limité. Lorsque l’on est prête à tout, y compris à y laisser sa chemise, pour avoir un beau site.

Piège #1 : Les solutions soi-disant « clé en main »

Vous trouverez de nombreuses solutions pour créer des sites ou des blogs gratuitement :

  • WordPress.com

    Le site vous propose de créer un blog gratuitement avec une adresse du style votrenomdedomaine.wordpress.com.

    Vous pouvez également passer à la version Premium avec la possibilité d’avoir votre propre nom de domaine et une ou plusieurs adresses email pro. Cela vous coûtera soit 8,25€ par mois (99€ par an), soit 24,92€ par mois (299€ par an) pour plus de fonctionnalités.

A première vue, cela semble intéressant. Mais le piège c’est que lorsque votre activité se développera, les possibilités proposées par cette solution s’avèreront très vite limitées.

En plus, le transfert de tout le contenu de votre site vous coûtera beaucoup de temps et surtout beaucoup argent.

Surtout si vous souhaitez garder le fruit de votre travail sur votre site, à savoir tout le trafic accumulé et les positions de référencement gagnées.

Donc réfléchissez bien avant de vous lancer dans la création d’un site ou d’un blog sur wordpress.com.

Il sera sans doute plus simple de commencer directement sur wordpress.org. Qui est non seulement une solution gratuite. Mais qui vous permet aussi d’être totalement autonome en terme de gestion de votre site.

Vous n’aurez qu’à acheter un nom de domaine et un hébergement chez un hébergeur spécialisé. Celui que je recommande c’est 1and1, qui a des tarifs très abordables.

A partir de 1,15€ par mois la 1ère année. Puis 5,98€ par mois les années suivantes. Leur service après-vente est impeccable.

L’achat du nom de domaine et le renouvellement de votre nom de domaine ne vous coûteront que 9,99€ par an.

Autre avantage : votre nom de domaine est inclus dans votre hébergement la 1ère année. Donc vous n’aurez même pas à payer ces 9,99€ pour commencer.

Ce qui veut dire que pour seulement 24€ la première année, vous aurez un site avec votre propre nom de domaine, un hébergement professionnel et la possibilité d’ajouter toutes les fonctionnalités que vous désirez sans frais supplémentaires.

Les années suivantes, un budget de 80€ uniquement vous offrira la même liberté et toujours autant d’autonomie.

Une solution bien moins chère que la solution de base de wordpress.com qui vous revient déjà à 99€/an.

Elle est pas belle la vie !

  • Strikingly

C’est un éditeur de sites web qui se veut facile à prendre en main, rapide et simple.

Certes, vous arriverez à créer assez rapidement un joli site « one page », c’est-à-dire qui se déroule sur une page.

Mais vous verrez très vite les limites de cette solution. Non seulement la version gratuite fait apparaître en bas de page le logo de strikingly (ce qui ne fait pas du tout pro, soit dit entre nous).

Mais en plus, vous n’aurez pas la possibilité d’optimiser votre site pour le référencement comme avec wordpress.org.

Autre problème : si vous souhaitez créer une boutique en ligne, vous ne pourrez insérer qu’un seul produit dans votre boutique.

La bande-passante est limitée à 5Go, donc si vous prévoyez de rédiger de nombreux articles, d’insérer de belles photos et d’attirer de nombreux visiteurs sur votre site, strikingly en version gratuite sera vite débordé.

Pour avoir un peu plus de latitude, il vous faudra passer aux versions payantes.

  • 8€/mois, facturé annuellement soit 96€/an
  • 16€/mois, facturé annuellement soit 192€/an.

Vous constatez que dès que l’on veut un résultat un peu plus professionnel, il faut toujours passer par la case porte-monnaie. Et souvent l’addition est plus salée que la version wordpress.org dont je vous ai parlé plus haut.

  • Weebly

Une autre solution rapide et simple pour créer de beaux sites gratuitement. J’ai déjà vu de très beaux sites créés avec Weebly. Mais alors pourquoi, je ne recommande pas cette solution ?

Tout simplement à cause des limites de la version gratuite et du coût qui monte très vite dès qu’on passe à une version Premium. Voyez vous-même…

Pour la version gratuite, vous n’avez que 500 Mb de stockage. Autant vous dire qu’après 3 mois de blogging, cette solution ne sera plus suffisante…

Vous aurez également en bas de votre site la mention « Proudly powered by Weebly » qui ne fait pas pro du tout :-/ .

La version payante la moins chère commence à 7€ par mois soit 84€ par an. Cela reste plus élevé que wordpress.org avec des limites que vous n’aurez pas sur wordpress. Comme par exemple la limite à 10 produits, si vous avez une boutique en ligne.

Autre bémol : le référencement. La structure des pages et permaliens (c’est-à-dire les adresse de vos pages web qui se présentent sous la forme : votrenomdedomaine.com/votrepremierarticle) ne vous permet pas de travailler efficacement le référencement de votre site.

Et pour finir : lorsque vous aurez besoin de passer à un site plus professionnel, vous paierez cher le transfert de vos données et du contenu de votre site (car cela demande beaucoup de travail de rediriger notamment vos anciennes pages web vers votre nouveau site et maintenir le niveau de trafic atteint). Alors que si vous aviez commencé dès le départ avec une solution évolutive capable de vous accompagner dans le développement de votre entreprise, vous seriez tranquille pour quelques années.

  • Wix

Une solution qui se veut intuitive et vous aide à créer facilement un site professionnel. J’ai moi-même commencé à créer des sites web en utilisant wix.

Mais j’en ai vite vu les limites. Notamment pour ce qui est de sa version gratuite. Un logo wix en bas de page qui dit que vous avez créé votre site gratuitement en utilisant wix… Pas très rassurant pour les clients. (Elle n’a pas les moyens de payer pour un site digne de ce nom ?!)

Le premier niveau Premium commence à 4,08€ par mois, mais il ne vous permet que d’avoir votre propre nom de domaine. Les pubs wix restent. hmmm… :-/

Sans parler des limites au niveau de la bande passante à 1GB et de la capacité de stockage du contenu de votre site limité à 500MB.

La version qui commence à être intéressante c’est celle qui vous coûtera 12,42€/mois soit 149€/an. Ouch ! Mais là encore vous n’êtes pas du tout autonome puisque vous dépendez de la survie de Wix.

Si un jour ils venaient à disparaître, votre site disparaîtrait avec eux.

Et vous ne bénéficiez pas d’une communauté de développeurs aussi large que celle de WordPress. Développeurs qui travaillent chaque jour à la création de nouvelles extensions permettant d’améliorer les fonctionnalités des sites wordpress.

En résumé : ces solutions gratuites et faciles à prendre en main sont souvent très basiques et ne vous offrent pas une vitrine professionnelle. Bien souvent vous serez très rapidement amenée à passer à une solution plus évolutive.

A ce moment là, les économies que vous penserez avoir réalisées à vos débuts, ne seront qu’un vieux souvenir puisque vous aurez à investir beaucoup plus de temps, d’argent et d’énergie dans la migration de votre site vers une version plus pro.

Piège #2 : Les Freelances quasiment gratuits

Vous avez peut-être croisé la route d’un apprenti webmaster / web designer / développeur qui vous a proposé de concevoir pour vous un site à 100€ ou 150€.

Avant de lui confier tête baissée la création de votre site, posez-lui quelques questions.

Car cela peut être une belle façon de faire des économies dans la création de votre site web. A condition que la personne en question ne soit pas un bras cassé, une brêle ou un rigolo.

Pour vous en assurer, demandez-lui s’il a déjà créé des sites web et demandez-lui de vous les montrer. Même s’il débute, il se doit d’avoir un portefolio, à partir du moment où il fait payer ses services.

Ce portefolio sera constitué de sites qu’il a conçus pour se faire la main. Des sites qu’il a fait pour des amis ou des membres de sa famille. Des sites réalisés lors de sa formation. Bref, il ou elle doit pouvoir vous donner la preuve de son talent.

Cela vous évitera de perdre du temps avec une personne qui sera incapable de vous livrer un travail de qualité. En voulant économiser quelques euros vous aurez perdu du temps… donc de l’argent.

Les questions à poser

Autre chose à lui demander : un devis complet et précis sur ce qu’il compte réaliser.

  • Va-t-il créer votre site de A à Z (rédiger le code en html en fonction de votre cahier des charges précis) ? Si c’est le cas, je pense qu’il a dû oublier un zéro et qu’il voulait dire 1500€ au lieu de 150€.
  • Va-t-il se servir d’un CMS (Content Management System ou système de gestion de contenu) ? Ce sont les systèmes comme WordPress, Drupal, Joomla qui proposent des thèmes à personnaliser en fonction de vos besoins.
  • Va-t-il se servir d’un système de création de sites gratuits comme ceux cités plus haut (wix, weebly, strikingly…) ?
  • Va-t-il simplement installer la structure de votre thème en vous laissant le soin d’insérer votre contenu texte et vos images ? Ceci expliquerait pourquoi il peut se permettre de vous offrir sa prestation à ce tarif.
  • Va-t-il optimiser votre site pour le référencement ? Installer des outils qui vont vous permettre d’améliorer dans le temps les performances de votre site en terme de référencement.

Avec la réponse à toutes ces questions, vous saurez exactement où vous allez. Et vous pourrez lui dire si la solution qu’il vous propose, à ce tarif défiant toute concurrence, répond réellement à vos besoins.

Piège #3 : Les devis astronomiques

D’après la légende urbaine, la création de site coûte très cher. Certains s’imaginent être obligés d’investir 3000, 5000 ou 10 000€ dans la création d’un site web professionnel, élégant et bien référencé.

Ils pensent que c’est le passage obligé si l’on veut un site qui tient la route. Moderne. Classe. Performant.

Est-ce vrai ? Cela dépend de plusieurs facteurs…

Votre budget

Si vous êtes une jeune entrepreneure, une bloggeuse qui aspire à un jour vivre de son blog, une start-up qui se lance… vous avez sûrement un budget limité.

Plusieurs solutions s’offrent à vous :

  • vous vous formez à la création de sites : je vous recommande vivement wordpress qui est mon CMS préféré (au cas où vous ne l’auriez pas remarqué 😉 ). Vous trouverez une formation simple et rapide ici « Je crée mon blog en une semaine ». Si vous voulez une formation plus complète, ce sera plutôt celle-là « WordPress de A à Z ».
  • vous faites appel à un freelance qui utilise un CMS pour créer votre site : un freelance pratiquera toujours un tarif plus abordable par rapport à une agence car il n’a pas de gros frais logistiques à gérer (location de bureaux, salaires d’une équipe, paiement du matériel, etc…). Pour un travail équivalent, il pourra vous proposer un tarif intéressant entre 700€ et 1500€ selon votre cahier des charges.

Vos besoins

Vous voulez un site vitrine ? Un site e-commerce ? Un site multilingue ? Ou un site avec des capacités multisites ? Vous imaginez bien que vous ne paierez pas la même chose selon ce que vous recherchez. Certains sites demanderont plus de travail que d’autres. Plus de technique. Plus de créativité.

Selon que vous avez 10 ou 100 produits à insérer dans votre boutique en ligne, le coût ne sera pas le même.

Vous avez 5 pages ou 20 pages sur votre site ? De quelles fonctionnalités avez-vous besoin ?

Voulez-vous partir d’un thème à personnaliser comme avec la plupart des CMS ou voulez-vous qu’un développeur crée la structure de votre site de A à Z pour avoir un site unique ?

Ce sont les réponses à ces questions qui détermineront le tarif.

Donc pour être sûre que votre devis n’est pas excessif, je vous invite à poser les questions citées plus haut.

A titre indicatif : pour la création d’un site vitrine (entre 5 et 10 pages), avec l’utilisation d’un CMS (wordpress par exemple), insertion des contenus textes et images, optimisation du référencement avec installation d’une extension spécifique… Vous pouvez compter entre 700-1000 € selon le thème choisi.

Si vous souhaitez ajouter une boutique en ligne avec l’insertion de 10/20 produits, comptez 1000-1500€.

Notez bien que ces tarifs vous sont donnés à titre indicatif. Chaque freelance, chaque agence est libre de pratiquer ses propres tarifs. Mais ne vous basez pas sur les tarifs pour juger de la qualité du travail d’un prestataire.

Ayez un cahier des charges précis en tête. Posez les bonnes questions. Faites plusieurs demandes de devis détaillés. Regardez les portfolios. Et faites votre choix éclairé.

C’est à vous maintenant

Quelle est votre expérience en la matière ? Vous êtes-vous faite arnaquer ? Avez-vous été satisfaite ? Êtes-vous en pleine recherche d’un prestataire pour la création de votre site ? Quelles sont vos préoccupations ? Exprimez-vous dans les commentaires.

2 thoughts on “3 pièges à éviter dans la création de votre site

  1. Un petit coucou au passage … cool , merci .
    ‘AI DÉJÀ LAISSÉ U COMMENTAIRE SOUS TA VIDÉO ( VLOG 1)
    j’ai mon site sur wordpress ( j’en ai même 3 ! ) tu peux aller voir si tu veux …

    • Merci Claude pour ton passage sur mon blog. Je suis allée voir ta chaîne et j’adore le ton original. En plus pour une belle action. Je suis FAN ! En revanche le lien que tu as mis en laissant ton commentaire ne fonctionne pas. Tu as mis un tiret (-) au lieu d’un point dans l’adresse de ton site… J’ai quand même aller voir ton très joli site http://d-stress-psy.com/ 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *